Self-protection : s’équiper d’un pistolet d’alarme

Pour intimider des malfaiteurs ou des cambrioleurs, ou juste pour se défendre en cas de danger au sein de son domicile, se munir d’une arme d’intimidation est la solution la plus efficace. De par son apparence et les détonations qu’elle peut produire, elle est très intimidante. Mais il est nécessaire de connaître les conditions pour s’équiper de cette arme avant de se la procurer.

Se procurer un pistolet intimidant

En cas de danger survenant au sein du domicile, il est toujours plus prudent de se munir d’un pistolet de défense ne serait-ce que pour intimider les malfaiteurs. En effet, ce pistolet produit les mêmes détonations qu’un pistolet tirant à balle réelle. Il en a aussi l’apparence. Pourtant, ce type de pistolet n’est pas conçu pour tuer. Il fait partie de la catégorie D des armes. Sa force repose donc uniquement sur son rendu physique et sonore.

Cette arme n’étant pas meurtrière, mais est affectée à l’intimidation uniquement, elle est en vente libre. Pour tout individu majeur, il est donc possible de se procurer un pistolet d’alarme chez l’armurier. Pour en savoir plus, cliquer sur ce lien. En outre, il est à remarquer que si nombreuses autres armes sont soumises à la déclaration préfectorale, il n’en est pas de même pour ce dernier. Cependant, le fait d’en posséder un implique son enregistrement. Il est donc impératif que l’acheteur soit majeur.

Les spécificités du pistolet

 Comme le pistolet d’alarme est une arme utilisée plus communément dans l’intimidation, il est très similaire aux armes tueuses vu de l’extérieur. Mais sa spécificité est qu’il tire des balles à blanc qui sont inoffensives. Par contre, la détonation, elle, est bien réelle. En effet, le son produit par la détonation est exactement la même que celle produite par les pistolets ordinaires. Il permet donc d’alerter les voisins qui vont faire appel à la police lorsqu’il y a cambriolage ou danger dans son domicile. La détonation peut également faire croire aux malfaiteurs que l’arme est réelle pour qu’ils ne tentent rien de dangereux.

Le rôle du pistolet étant la protection, part les cartouches à blanc, des cartouches au poivre peuvent également se mettre dans le pistolet. Il en est de même pour le gaz lacrymogène. Cela va porter atteinte à la vision de celui contre lequel l’arme est dirigée. Mais il est à remarquer que porter une arme de ce type est prohibé par la loi. Il est destiné à un usage privé. Il restera donc au domicile de celui ayant effectué l’achat pour intimidation de ceux qui violeront le domicile. La législation régie également son transport. Il devra se faire dans sa mallette avec les munitions hors du pistolet.

Les autres utilisations du pistolet

Dans l’industrie cinématographique, ce genre de pistolet est souvent utilisé, mais pas pour un rôle de protection. Il va choisir d’arme factice produisant une réelle détonation pour rendre le film plus réel. Il est donc impératif, dans ce genre de situation, d’être en possession d’une arme haut de gamme pour une apparence de vrai pistolet. Pour les usages de protection, même un pistolet bas de gamme peut faire le travail. Le pistolet peut également servir à signaler sa position. En effet, certains modèles peuvent disposer de lance-fusée et cela va permettre l’envoie de fusée éclairante. Cela est très nécessaire dans les bateaux en cas de naufrage ou de problème.

Bien que le pistolet d’alarme soit conçu pour la protection uniquement, il peut blesser dans certains cas. Cela se produit avec des munitions à type de billes de caoutchouc. Dans ce cas, la détonation et les éventuelles blessures sont réelles, mais le pistolet ne pourra quand même pas servir pour tuer. Cela est un cas vraiment à part, lorsque le propriétaire de l’arme est en réelle danger.

Serruriers : comment trouver le bon dépanneur ?
Sécurisez vos locaux : mettre en place un système d’alarme