Chambre forte : connaitre le concept de la panic room

Savez-vous ce qu’est une panic room, une pièce fortifiée installée dans une résidence ou une entreprise pour offrir un refuge ou une cachette aux habitants en cas d’effraction, de violation de domicile ou d’autres menaces ? Alors, comment elle peut vous protéger, vous, votre famille et vos biens ?

Une panic room : c’est quoi ?

Une panic room est une chambre secrète à l’intérieur d’une maison ou d’un bâtiment, conçue pour fournir un endroit sûr où des personnes désignées peuvent se réfugier en cas d’attaque, généralement par des intrus. Les termes « panic room » et « safe room » sont souvent confondus ; cependant, le terme « panic room » désigne une pièce aménagée pour repousser les attaques humaines intelligentes, telles qu’une invasion de domicile ou un cambrioleur opportuniste.

Une pièce sécurisée est un terme plus large. Il fait souvent référence à la protection contre les tempêtes, comme les tornades ou les ouragans. Il peut également s’agir d’une pièce sécurisée pour le stockage d’objets de valeur, bien que le terme « chambre forte » soit plus approprié.

Une panique room est généralement située à l’intérieur d’une résidence pour être utilisée par la famille qui y vit. On en trouve également dans de nombreux bureaux politiques et exécutifs importants. On trouve de plus en plus souvent ces chambres blindées dans les écoles et les lieux de culte en raison du risque de crise liée à un tireur actif. Les salles de panique constituent souvent une solution nettement plus rentable que le renforcement de la totalité de l’extérieur d’une structure.

Pourquoi installer une chambre anti-panique ?

Les dernières statistiques montrent que les cambriolages sont en augmentation. Cependant, l’aspect le plus inquiétant du phénomène est que nombre de ces intrusions se produisent lorsque les occupants des maisons sont présents chez eux et surtout la nuit, lorsqu’ils sont drogués dans leur sommeil et dépouillés de tout. Dans le pire des cas, il y a même un risque que les occupants subissent des violences aux conséquences tragiques. Ce type de problème est particulièrement ressenti par les personnes vivant dans des villas et des maisons privées, mais pas seulement. C’est pourquoi une panic room est si précieuse pour votre sécurité – une pièce où se retirer en cas de danger afin de protéger sa vie, mais aussi un endroit où stocker des documents et des objets de valeur.

Quelles sont les caractéristiques d’une panic room ?

Fondamentalement, une panic room ou une chambre forte peut être comparée à une boîte qui est renforcée et soutenue sur les six côtés. Généralement, la structure squelettique ou le support de cette pièce sera constitué de poutres en acier et de blocs de béton, avec une porte renforcée à l’entrée. Le concept est que la panic room doit être impénétrable. La panic room peut être une pièce indépendante de la maison qui ne sera utilisée qu’en cas de danger. Si possible, une telle panic room impénétrable doit être étudiée dès la phase de conception de la maison, mais il n’est pas impossible de le faire même pendant la rénovation. Elle ne nécessite pas beaucoup d’espace, mais seulement quelques mètres carrés d’espace de rangement, de pièces en sous-sol, de niches, etc.

À l’intérieur d’une panic room, on trouve des équipements de communication, tels qu’un téléphone portable, un téléphone fixe ou un émetteur-récepteur de radio amateur, afin de pouvoir contacter les forces de l’ordre. Vous trouverez également un moniteur pour les caméras de sécurité externes et un système d’alarme. En outre, il faut prévoir des articles d’urgence et de survie de base tels qu’une torche, des couvertures, une trousse de premiers soins, de l’eau, des aliments emballés, des outils d’autodéfense, un masque à gaz et des toilettes portables simples.

Serruriers : comment trouver le bon dépanneur ?
Self-protection : s’équiper d’un pistolet d’alarme