Extincteur, comment ça marche ?

Pour éteindre un début d’incendie résidentiel, l’extincteur libère un agent principalement composé de poudre, d’eau, de mousse ou de gaz. Vous l’aurez compris, il existe plusieurs types d’extincteurs qui ont été créés pour éteindre plusieurs catégories de feu. Pour vous permettre de choisir le bon équipement, voici tout ce que vous devez savoir sur les extincteurs.

Comment choisir un extincteur ?

Qu’il soit portatif, mobile ou fixe, l’extincteur pour grand public utilise des codes couleur. Ainsi, le capuchon de fond et l’étiquette jaunes indiquent un extincteur à poudre, le bleu convient aux extincteurs à mousse ou à eau, et le gris indique un appareil à CO2.

Comme vous le feriez avec n’importe quel produit périssable, vérifiez toujours la date de péremption de l’extincteur, car passé ce délai, il y a des risques de formation de rouille, de fuite ou de tassement de l’agent.

Le fonctionnement d’un extincteur

Lorsque vous utilisez votre extincteur, une pression interne provenant de la libération d’un gaz contenu dans un cartouche, qui va servir à remplir le corps métallique contenant l’agent extincteur. Puis, un tuyau va permettre de mieux diriger la vidange, un poignet en facilite la manipulation. Suivant le type de feu, il existe des agents adaptés :

L’eau

Parce que l’eau est rarement efficace en petite quantité, les extincteurs à eau contiennent un additif émulseur qui va réduire la tension superficielle de l’eau afin de la rendre plus pénétrante et mouillante. Ainsi, une pellicule étanche va se former à la surface de l’élément en combustion pour isoler de l’air et arrêter l’alimentation du feu.
Cependant, il ne faut jamais avoir un contact direct avec la peau, car cet additif est irritant. Efficace pour les feux de classe A, cet extincteur nécessite un contrôle visuel tous les 6 mois et une inspection tous les ans.

La mousse

L’extincteur à mousse contient exactement les mêmes éléments que celui à eau et additif. La seule différence se situe au niveau du diffuseur, un long tube en mousse qui va faire intervenir l’air via un percement pour transformer l’eau et l’additif en mousse afin de maitriser les feux en isolant les combustibles et les vapeurs inflammables provenant de feux liquides de la classe B.

La poudre

Pour étouffer les flammes et isoler le combustible, les extincteurs libèrent une poudre à effet rapide. Cependant, cette poudre est corrosive, salissante, irritante et réduit la visibilité à cause de la formation d’un nuage. Toutefois, elle est conseillée pour éteindre les feux de gaz (classe C) à forte conséquence.

Le gaz

Rempli de dioxyde de carbone, l’extincteur à gaz refroidit et étouffe une petite surface de feu formé par du gaz, des liquides ou du solide. Ce qui est efficace pour une utilisation domestique, car le feu est éteint, sans formation de résidu de poudre ou des dommages au niveau des circuits électriques.

Les statistiques du cambriolage en France
Attention réseau domestique sous surveillance