Incendie domestique : quels sont les gestes préventifs ?

Un court-circuit, une fuite de gaz ou une bougie renversée, il suffit de peu pour déclencher un incendie domestique. Outre la perte matérielle, ce sinistre fait des milliers de blessés et de décès tous les ans. Il est donc indispensable de multiplier les précautions pour éviter d’enclencher un incendie.

Revoir le système électrique pour prévenir l’incendie

Parce que les courts-circuits représentent de réels dangers, il est important que le système électrique soit aux normes. Pour ce faire, prenez le temps de vérifier que toute votre installation électrique est fiable.

Ainsi, demandez l’aide d’un électricien confirmé pour effectuer un diagnostic électrique. Puis, enlevez tous les câbles rongés par les insectes et les rongeurs dans les pièces confinées comme les combles et les vides sanitaires, et c’est surtout le cas avec les vieux câblages isolé avec un matériau qui attire les nuisibles.

Ensuite, vérifiez vos vieux disjoncteurs et autres boîtiers à fusibles pour voir s’il n’y a pas de rajouts de raccordements, car ces appareils ont été conçus pour ne supporter qu’un seul circuit. Et si vous remarquez que les fusibles ont tendance à griller et que les disjoncteurs sautent souvent, vous avez un problème de surcharge de circuit ou de câblage qu’il faudra régler le plus vite possible.

Toujours entretenir les installations

Les chaudières et les chauffe-eau qui fonctionnent au gaz doivent être stoppés dès que vous sentez une odeur anormale qui indiquerait une fuite de gaz. Et pendant que vous aérez la maison, éteignez tous les appareils électriques, surtout le téléphone, et éloignez-vous de la maison avant d’appeler les secours.

En ce qui concerne les cheminées, le ramonage se fait tous les ans par un professionnel. Et si vous disposez d’un insert qui fonctionne avec du bois résineux, il faut au minimum deux ramonages dans l’année. Et pour éviter les projections de braise, vous devez installer un pare-feu sur la cheminée et éloignez tous les objets inflammables.

Un mobilier sécurisé

Pour limiter les risques d’incendie, équipez-vous de meubles rembourrés avec des mousses à inflammation retardée. Cela laisse aux propriétaires le temps d’éteindre un début d’incendie généré par une allumette ou une cigarette. Ce genre de produit existe également pour les matelas.

Quant au système d’éclairage, les lampes basse consommation dégagent une faible température de surface, ce qui n’est pas le cas des ampoules halogènes qui risquent d’éclater et enflammer les rideaux et autres objets décoratifs hautement inflammables.

En cas d’incendie, les habitants de la maison ne disposent que de quelques minutes pour réagir en éteignant le feu ou en prenant la fuite. Pour augmenter les chances de survie, les détecteurs de fumée sont souvent d’une grande aide. Enfin, veillez à toujours garder un œil sur la friteuse et les poêles sur le feu lorsque vous cuisinez, et entretenez régulièrement la hotte aspirante et les installations de gaz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *